03 21 97 16 86

La campagne nationale de vaccination contre la grippe débute le 6 octobre 2018 et se poursuivra jusqu’au 31 janvier 2019.

Conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé, le vaccin grippal 2018 contient les virus suivants :

  • un virus de type A/Michigan/45/2015 (H1N1) pdm09 ;
  • un virus de type A/Singapore/INFIMH-16-0019/2016 (H3N2) ;
  • un virus de type B/Colorado/06/2017 (lignée B/Victoria/2/87) ;
  • un virus de type B/Phuket/3073/2013 (lignée B/Yamagata/16/88).

Les 3 premières souches sont des souches virales recommandées pour entrer dans la composition des vaccins trivalents contre la grippe, et la dernière est une souche virale supplémentaire recommandée pour les vaccins antigrippaux tétravalents.

Cette année, des vaccins tétravalents sont disponibles et pris en charge dans le cadre de la campagne : INFLUVACTETRA, VAXIGRIPTETRA, FLUARIXTETRA.

S’y ajoute le vaccin trivalent INFLUVAC, qui est disponible en quantité limitée.

Qui est concerné?

Le vaccin contre la grippe est recommandé aux personnes âgées de 65 ans et plus, aux personnes de plus de 6 mois atteintes de certaines maladies chroniques, aux femmes enceintes, aux personnes obèses ainsi qu’à l’entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave. Son coût est entièrement pris en charge par l’Assurance Maladie pour ces populations.
La vaccination est également recommandée chez les professionnels de santé ainsi que chez les professionnels en contact régulier avec des patients à risque de grippe grave. Elle est également recommandée au personnel navigant des bateaux de croisière et des avions, ainsi qu’au personnel de l’industrie des voyages accompagnant les groupes de voyageurs. Pour les médecins libéraux (médecins généralistes, pédiatres, gynécologues), le vaccin est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

Comment ça se passe?

Les patients éligibles (à l’exception des femmes enceintes, de l’entourage des nourrissons à risque de grippe grave, personnes obèses) ont reçu leur bon de prise en charge du vaccin.

Un dispositif simplifié est proposé aux personnes majeures éligibles à la vaccination, qu’elles aient été précédemment vaccinées ou non. Elles reçoivent un bon de prise en charge de l’assurance maladie. Ce dernier leur permet de retirer le vaccin chez le pharmacien et de se faire vacciner, sans prescription préalable, par un infirmier ou une infirmière, un pharmacien dans 4 régions, une sage-femme (pour les femmes enceintes et l’entourage du nourrisson à risque de grippe grave), un médecin.

Jusqu’à 18 ans la prescription médicale reste necessaire.

Translate »
Partager